L'Abricot pour votre santé
logo panier
  • Nombre d'articles : 0
  • Montant T.T.C. : 0.00 €

L'Abricot pour votre santé


Un fruit gorgé de vitamines, de minéraux et d’antioxydants…
Il est rond, petit, orangé, charnu, sucré… et chaque été, toutes les générations en profitent !

LE PLEIN DE VITAMINES ET D’ANTIOXYDANTS

Trois beaux abricots frais par jour (ou 100 g de ce fruit sec) couvrent 50 % des apports nutritionnels conseillés (ANC) pour la population française en vitamine A.
Une source optimale pour cet antioxydant qui se révèle indispensable à tous les âges de la vie. En effet, la vitamine A est bénéfique pour la croissance osseuse, la prévention du cancer, la vision et la peau.
Elle aide aussi à réduire les risques d’infection et d’accident cardio-vasculaire.
L’abricot se révèle de plus une alternative végétale intéressante pour les régimes alimentaires excluant œufs et beurre, autres sources de vitamines A.

BON POUR LA SANTE   

L’abricot est aussi l’un des fruits les plus riches en minéraux et oligo-éléments : calcium, phosphore, magnésium, fer, cuivre, zinc, manganèse… mais surtout en potassium (241 mg en moyenne pour 100 g de fruit frais). Les apports sont majorés quand il est sec.
Il est aussi une bonne source de fibres (2 g/100 g de fruit frais et 13 g/100 g quand il est sec), principalement de pectines, qui aident au bon fonctionnement de l’intestin et influent sur la satiété.

L’ABRICOT EN CUISINE 
 

- Bien le choisir. Contrairement à d’autres fruits (comme l’avocat), il ne mûrit plus une fois cueilli. Il faut donc le choisir à point, parfumé et moelleux.

- Conservation. Le froid altérant sa saveur, le réfrigérateur lui est déconseillé. En revanche, il se congèle aisément, dénoyauté et coupé en deux.

- Confitures. Elles sont faciles à réaliser, car la pectine que contient l’abricot aide la gélification. Pour les sucrer, pensez au xylitol (ou sucre de bouleau), au pouvoir sucrant élevé avec la cuisson et au faible taux de glucose.

- Abricots secs et anhydride sulfureux. Dans le commerce, on trouve traditionnellement des abricots secs de couleur orange. En bio, ils sont bruns, car l’abricot séché au soleil fonce naturellement. C’est l’adjonction d’anhydride sulfureux (ou dioxyde de soufre) utilisé comme conservateur qui donne au fruit sec cette couleur orangée. Un plus bel aspect, certes, mais un traitement qui minore l’apport nutritionnel (notamment les vitamines B et E) et dégrade l’environnement. À éviter.

- Abricots secs et sulfites.
L’ajout de sulfites comme agent de conservation (de E220 à E228 dans la liste des ingrédients) est malheureusement très fréquent lors de la préparation d’abricots secs ou de confitures. Listés comme des allergènes alimentaires importants, leur déclaration est obligatoire sur les emballages dès que leur concentration atteint 10 mg/kg. À surveiller.

Retrouvez l'article complet d'Hélène Le Héno dans Rebelle-Santé N° 147 (juillet-août 2012)

N'HESITEZ PAS A CONSULTER LE FORUM http://www.Rebelle-sante.net/

 

 

Afficher toutes les actualités

bandeau images