Pour soigner une gastro-entérite
logo panier
  • Nombre d'articles : 0
  • Montant T.T.C. : 0.00 €

Pour soigner une gastro-entérite


Très fréquente chez le jeune enfant, elle peut nous surprendre tous, en toutes saisons et, dans ce cas, les huiles essentielles, les extraits de plantes, une diète appropriée, des probiotiques et l’homéopathie sont nos plus fidèles amis.

Quels sont les responsables ?
Vous êtes la énième victime de la fameuse grippe intestinale qui sévit une fois par an, l’hiver le plus souvent, et on parle alors de « grippe intestinale ». Celle-ci est d’origine virale (le rotavirus, par exemple, qui attaque volontiers les enfants), ou bien, c’est une bactérie ou sa toxine qui est en cause (Escherichia coli, salmonelle, shigella, clostridium difficile, staphylocoque, vibrio…), vous l’avez avalée avec un aliment contaminé et on parle cette fois d’une « intoxication alimentaire », ou encore vous êtes en voyage et vous avez contracté la fameuse « turista », ou enfin le responsable est un parasite (une amibe, par exemple, qui provoque une dysenterie amibienne) que vous avez pu rapporter d’un séjour dans un pays tropical, Amérique latine, Afrique ou Asie.

VOUS ETES MALADE QUE FAIRE ?

* Si possible, isolez-vous quelques jours de manière à ne pas contribuer à la propagation du virus.
* Après les vomissements, attendez une demi-heure et buvez par petites gorgées : eau minérale, infusion de mélisse et de menthe poivrée ou solution de réhydratation (1 cuillerée à soupe toutes les 10 minutes), eau de riz, thé.
* Réintroduisez les aliments solides dès que cela est possible en évitant, pendant encore quelques jours, œufs et produits laitiers, plats épicés, fritures, aliments industrialisés, plats tout préparés.

Et le traitement naturel de la gastro-entérite, c’est quoi ?
Le but de l’intervention : calmer les douleurs du ventre, les nausées et les vomissements, les diarrhées, désinfecter le milieu digestif, tuer la bactérie ou le virus, prévenir les complications, la déshydratation, réparer la flore intestinale pour rétablir l’état de santé et renforcer l’organisme en reboostant l’immunité.

Associez les diverses interventions suivantes :
Voie orale aroma (prévoyez la commande de cette formule en petite quantité – 30 gélules, par exemple – pour les avoir sous la main si besoin. Vous pourrez toujours compléter le moment venu).
HE Cinnamomum cassia (Cannelle de Chine écorce) 10 mg
HE Sizygium aromaticum (Giroflier) 10 mg
HE Origanum compactum (Origan) 10 mg
HE Satureja montana (Sarriette) 10 mg
HE Mentha piperita (Menthe) 10 mg

⇒ Avalez 2 gélules 4 fois par jour pendant 3 jours, puis 3 fois par jour pendant 5 jours.

Voie orale phyto
EG cyprès
EG échinacée
EG noyer
Aa qsp 150 ml

* Avalez 1 cuillerée à café dans 1 verre d’eau 4 à 5 fois par jour pendant 5 jours.

LA GASTRO-ENTERITE DU JEUNE ENFANT

Le responsable le plus fréquent : le rotavirus, parfois une bactérie, un parasite, un champignon.
Le rotavirus est contagieux et se passe par simple contact d’enfant à enfant, frappe les collectivités, crèches, écoles, surtout en hiver.

Prévention de la gastro-entérite chez le jeune enfant
Pendant l’épidémie, boostez l’immunité de l’enfant :
1/ Donnez-lui une dose par jour de probiotiques, spécial enfants.
2/ Massez-lui le ventre matin et soir avec 3 gouttes d’HE de ravintsara diluées dans ¼ de c. à c. d’huile d’amande douce.
3/ Veillez à ce qu’il ne manque pas de vitamine D.
Les symptômes durent 1 ou 2 jours, mais peuvent parfois se prolonger 1 ou 2 semaines.

Attention alors à la déshydratation :

soif intense, bouche sèche, pas de larmes, couches sèches, yeux creusés, fontanelles enfoncées, selles sanguinolentes, sommeil excessif, léthargie, vomissements prolongés, fièvre, respiration rapide, haletante.
Si votre enfant présente ces symptômes, une consultation médicale s’impose.

COMMENT TRAITER L'ENFANT ?

(Éventuellement en association avec le traitement allopathique prescrit par le pédiatre).
Pour un enfant de 3 à 12 ans

voie orale (exceptionnellement)
HE thym à linalol :
* 1 goutte dans une demi-cuillerée à café de miel 3 fois par jour pendant 5 jours.

voie cutanée

⇒ Massages du ventre 3 à 5 fois par jour pendant 5 jours avec 2 gouttes d’HE ravintsara diluées dans un peu d’huile végétale.
⇒ Et surtout faites-le boire.

** Réhydratation du nourrisson

En attendant de voir un médecin, proposez-lui à boire une solution de réhydratation électrolytique (en vente en pharmacie), de préférence fraîche, plusieurs fois par heure, par petites gorgées ou à la cuillère. Il boira dès qu’il en aura besoin.

* Si le bébé est nourri au sein, continuez à l’allaiter en ajoutant la solution de réhydratation.

L'intégralité des conseils de Danièle Festy dans Rebelle-Santé n° 150

N'HESITEZ PAS A CONSULTER LE Forum http://www.Rebelle-sante.net/

 

 

Afficher toutes les actualités

bandeau images