Anti infections urinaires et coliques néphrétiques
logo panier
  • Nombre d'articles : 0
  • Montant T.T.C. : 0.00 €

Anti infections urinaires et coliques néphrétiques


Vous souffrez de cystites à répétition de plus en plus fréquentes, de plus en plus rétives aux traitements ?... Les plantes, les huiles essentielles, l’homéopathie vont venir à votre aide. Ne relâchez pas vos efforts, c’est au quotidien et sur un temps prolongé qu’il va falloir jouer pour arriver à dominer votre « fragilité urinaire ».

Infections des voies urinaires chez la femme : Cystites
Pourquoi vous ?
Les reins et la vessie collectent les déchets organiques et les urines les expulsent, mais la proximité géographique des organes féminins (urètre court, méat urinaire très proche du vestibule vaginal), les défenses locales faibles, de mauvaises conduites hygiéniques, les rapports sexuels sans précautions expliquent la fragilité du système urinaire.

Une faiblesse de vos défenses immunitaires explique votre fragilité, et les traitements allopathiques successifs, de plus en plus expéditifs, sans suivi post-crise, aggravent les choses. Et le port de tampons périodiques et de protège-slips n’arrange rien. La grossesse, la ménopause sont des périodes particulièrement favorables aux cystites.

Identification du germe
Un examen cytobactériologique des urines (ECBU) permet d’identifier le germe responsable, sa quantité, et dans la foulée un aromatogramme pratiqué dans les mêmes conditions que le laborantin le ferait pour un antibiogramme, permettent de préjuger de la ou des huiles essentielles les plus efficaces contre le pathogène démasqué.

Prévention de la crise
Soignez le terrain entre les crises pour les espacer et les gérer mieux au cas où.
Vous enchaînez les crises et vous vous lassez. Vous êtes décidée à stopper cette escalade, même si, vous le savez, cela ne va pas se réaliser d’un claquement de doigts, il vous faudra beaucoup de constance et de ténacité, mais vous serez récompensée.
- BOIRE
Prenez l’habitude de boire régulièrement des jus de canneberge et de myrtille, les moins sucrés et les plus concentrés possibles : un grand verre tous les jours.

Cure alternative : Plantes / Huiles essentielles
• Tisane équilibrante diurétique, assainissante des voies urinaires
Busserole feuilles 30 g
Bruyère fleurs 30 g
Guimauve fleurs 10 g
Karkadé fleurs 10 g
Myrtille baies et feuilles 30 g
Verge d’or plante entière 20 g
Thym feuilles 20 g
Versez 3 c. à s. du mélange dans 1 litre d’eau de source frémissante. Laissez infuser 10 mn à couvert, feu éteint. Filtrez. Buvez en 24 heures. Faites-en une cure de 10 jours et renouvelez après 20 jours d’arrêt : 10 jours oui, 20 jours non, pendant 3 mois.

L'intégralité des conseils de Danièle Festy pour venir à bout des cystites et des coliques néphrétiques dans Rebelle-Santé n° 153.

 

 

Afficher toutes les actualités

bandeau images