Nutrithérapie contre l'hypofertilité masculine
logo panier
  • Nombre d'articles : 0
  • Montant T.T.C. : 0.00 €

Nutrithérapie contre l'hypofertilité masculine


La complémenthérapie à mettre en oeuvre pour améliorer la quantité et la qualité des spermatozoïdes...

Bien des causes (altérations congénitales, troubles hormonaux, varicocèle testiculaire, antécédents infectieux, traitement médicamenteux...) peuvent expliquer l'infertilité masculine, mais, depuis un certain temps, la piste des toxiques environnementaux est de plus en plus souvent évoquée.

Les perturbateurs endocriniens
Aujourd'hui se retrouvent tout particulièrement sur la sellette les molécules chimiques classées dans la catégorie « perturbateurs endocriniens ». Le 6 mars 2010, dans une interview accordée au quotidien Le Monde, le Dr Laurent Chevalier, du Réseau Environnement Santé (RES), déclarait à leur propos : « Ce sont des molécules non produites par l'organisme qui miment l'action de différentes hormones et peuvent entraîner divers troubles ou maladies : infertilité, diabète (en progression de 40 % en 9 ans), maladies cardiovasculaires, cancers (les nouveaux cas de cancer, aux causes multifactorielles, ont doublé en 25 ans) et même certains troubles du comportement. » On ne peut s'empêcher de remarquer qu'à cette diminution progressive de la concentration et de la motilité des spermatozoïdes depuis une cinquantaine d'années a correspondu l'apparition et l'utilisation de plus en plus massive de produits chimiques toxiques, dont les fameux perturbateurs endocriniens.

Le spermogramme
Le spermogramme est l'examen qui permet de déterminer la cause de l'infertilité masculine. On parle d'oligospermie quand les spermatozoïdes sont en nombre insuffisant, d'asthénospermie quand les spermatozoïdes ne sont pas assez mobiles, et de tératospermie quand trop de spermatozoïdes ont une forme anormale. On considère qu'en dessous de 5 millions de spermatozoïdes par ml, les chances de fécondation naturelle sont très limitées.

L'apport de la nutrithérapie
Sur le plan nutritionnel, un certain nombre de substances peut améliorer la qualité et la fonction spermatiques.

En pratique
Comme ces produits ont démontré leur efficacité dans le cadre de certaines études, on suggérera aux hommes hypofertiles de procéder à une cure de coenzyme Q10 ou d'astaxanthine ou de Tribulus terrestris. Pour mettre toutes les chances de leur côté, ils veilleront à respecter la posologie définie par les scientifiques pour ces études, soit :
- pour la COENZYME Q10 : 1 capsule de 100 mg 2 fois par jour pendant 6 mois ;
- pour l'ASTAXANTHINE : 2 capsules de 4 mg 2 fois par jour pendant 3 mois ;
- pour TRIBULUS TERRESTRIS (titré à 40 % min. en saponines) : 500 mg 3 fois par jour pendant 2 mois. À ma connaissance, il n'existe, pour l'heure, qu'un seul complexe spécifiquement formulé pour améliorer la fertilité masculine : QUALISPERM. Il est commercialisé par Longévie, une société belge, et contient notamment du pycnogenol, de la coenzyme Q10, de l'astaxanthine, du zinc, mais aussi de la maca (pour stimuler la libido !). Pour obtenir des informations, appelez le n° Vert : 00800 69 76 50 68. Vous avez aussi la possibilité de vous connecter à leur site : http://www.longevie.com

Mode de vie sain = fertilité améliorée
Les hommes en proie à des problèmes de fertilité avaient un statut en vitamine D laissant souvent à désirer. Avant d'envisager la mise en oeuvre d'un traitement contre l'infertilité, 100 participants ont accepté d'adopter un mode de vie plus sain (arrêt du tabac, suppression ou diminution drastique de l'alcool et de la caféine, élimination des kilos en trop, exposition suffisante au soleil...), tout en procédant à une cure de vitamines et d'antioxydants pendant une durée de trois mois.
La plupart d'entre eux ont vu la qualité de leur sperme s'améliorer de manière significative. Mieux, 40 % des compagnes de ces messieurs ont enfin connu les joies de la grossesse !

Tous les détails dans l'article de Didier Le Bail page 82 dans Rebelle-Santé N°140

N'HESITEZ PAS A CONSULTER LE BLOG http://www.Rebelle-sante.net/

 

 

Afficher toutes les actualités

bandeau images